Présentation d'Aqua Sûreté

Tous les opérateurs de réseaux essentiels à la vie, et en particulier les gestionnaires de réseaux d'alimentation en eau potable, sont tenus de veiller à la sûreté et à la continuité d’activité des installations dont ils ont la responsabilité, ainsi qu’à la sécurité des personnels.

 
Présentation d'Aqua Sûreté

Ces dispositions sont rendues plus que jamais nécessaires en raison de l'aggravation des menaces, due à :

  • Des désordres météorologiques plus fréquents et plus graves ;
  • Des incidents techniques pouvant devenir des crises majeures d'exploitation ;
  • Des incivilités urbaines et des infractions en hausse pouvant porter atteinte aux systèmes ;
  • Des menaces avérées de groupes radicaux, visant les infrastructures critiques ;
  • L'accès du public à des informations sensibles portant sur la dangerosité et le caractère stratégique de certains sites facilitant un éventuel passage à l’acte.

Pour anticiper les crises et afin de mieux y faire face, il apparaissait nécessaire de créer un cadre permanent de rencontre et d'échanges techniques entre opérateurs de réseaux, services de l'État et fournisseurs de solutions.

Cette initiative a pour ambition d'améliorer la mise en sécurité des ouvrages destinés aux usages industriels et agricoles de l'eau et à l'alimentation en eau des populations, tout comme au traitement de leurs eaux usées.

Présentation d'Aqua Sûreté
Présentation d'Aqua Sûreté

AQUA SÛRETÉ est né de ce besoin, en se basant sur le triptyque suivant :

  • Confiance et confidentialité ;
  • Échange d'informations techniques ;
  • Confrontation des expériences opérationnelles.

AQUA SÛRETÉ c'est ainsi :

  • La publication de lettres d'information confidentielles ;
  • Une rencontre chaque semestre à Paris sous forme de petits déjeuners ;
  • Un forum annuel à Nîmes.
La diffusion des lettres et la participation aux événements sont limitées aux seules personnes invitées à qui nous demandons de respecter la confidentialité des échanges (Chatham house rules *).
* « Quand une réunion, ou l'une de ses parties, se déroule sous la règle de Chatham House, les participants sont libres d'utiliser les informations collectées à cette occasion, mais ils ne doivent révéler ni l'identité, ni l'affiliation des personnes à l'origine de ces informations, de même qu'ils ne doivent pas révéler l'identité des autres participants. »